Éphésiens 2.19 : "Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu."


Nouvelles

Soeur Véronique Bernard vers l'au-delà

Image

Véronique GBAFA est née le 18 juillet 1963 à Bawdua au Ghana, de feu papa Simon Degboe Kodjo GBAFA, et de maman Elizabeth Eya ADEDZE. Elle fut baptisée le 16 juillet 1965 à Bawdua. Elle reçut la Communion le 13 mai 1979 et la Confirmation le 08 juin 1980 en la paroisse Saint Boniface de Kovié Apéyémé. Ses études primaires sont couronnées par le CEPD à Mission-Tové ; et les études secondaires par le BEPC. Véronique répond à l’appel du Seigneur en entrant à l’Aspirat NDE le 15 septembre 1981 à Lomé Amutivé. Elle suit les étapes normales du Postulat 02 février 1984 à Noepé, du Noviciat 08 décembre 1985 à Noepé. Le 21 août 1988, elle fait sa Première Profession Religieuse au Noviciat Thabor d’Aképé. Dès la rentrée apostolique de 1988, Sœur Véronique Bernard est affectée au Juvénat Nazareth NDE à Agbélouvé comme enseignante pour un an. A partir de 1989, elle est à l’hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan pour ses études d’Infirmière et après son diplôme d’Infirmière d’Etat, elle a œuvré comme infirmière dans cet hôpital. Elle est envoyée au Burkina-Faso en 2005 pour la formation en ophtalmologie. Après cette formation, notre Sœur a surtout œuvré au Centre Ophtalmologique Saint Jean Paul II à Lomé Tokoin Doumassessé comme Technicienne en Ophtalmologie jusqu’en 2020. En septembre 2020, Sœur Véronique Bernard a pris une année sabbatique pour mieux s’occuper de sa santé. C’est pendant les soins au CHU Campus que le Seigneur est venu chercher son épouse le 07 avril 2021 dans sa 58e année de vie et 33e année de profession religieuse. Elle est une Sœur joviale, habitée de musique, toute donnée à son travail pour consoler les membres souffrants du Christ. Consciencieuse, entreprenante, accueillant avec son large sourire qui attire. Elle « transpire » la musique dans tout son corps, et se fait un plaisir inouï d’accompagner nos chants avec le tam-tam au rythme vibrant, en jouant sur trois tam-tams à la fois : nos offices, nos célébrations eucharistiques, nos récréations et fêtes, sont agrémentées par ce rythme agréable. Toutes nos reconnaissances au Seigneur pour nous avoir donné une Sœur aimante en la personne de Sœur Véronique Bernard. Qu’Il daigne dans sa bonté, l’accueillir dans sa paix, au milieu de ses élus et que la Vierge Marie intercède pour elle. Que le Seigneur soit la consolation de tous ceux que cette séparation laisse dans la peine et même dans le désarroi : sa famille biologique, surtout sa chère maman, ses frères et sœurs, le Révérend Père Georges GBAFA ; sa famille religieuse, surtout ses Sœurs en communauté. Merci à tous ceux qui l’ont accompagnée sur son chemin douloureux des derniers jours parmi nous. Merci à vous tous. Seigneur, donne-lui le repos éternel, que brille à ses yeux la lumière sans fin. Qu’elle repose en paix. Amen Sœur Eugène Kisito KOUE-HEMAZRO

Retour vers les nouvelles